Sawtna- “J’aime le Liban, mais pas les Libanais”! ~Johny Rahme

Johny Rahme (de Paris, France) a ecrit:

“Ce matin j’ai reçu en message l’Hymne National Libanais...

et c’est toujours avec cette m’AIME ferveur que je me suis mis debout à chanter de tout coeur... et les larmes qui coulent et les frissons m’envahissent...

Quel est le secret de ce Liban... nous y sommes tous attachés... chacun à sa façon... il coule dans mes veines... et chacun de nous rêve de son Loubnan.

Sommes nous si Fou pour laisser ce pays si MÈRE-Veilleux mourir? qu’attendons nous pour enfin s’UNIR? ....

Comment un simple Hymne National peut réveiller en nous ce sentiment d’Amour et le Drapeau qui, secoué par les vents régionaux, continue à Flotter fièrement dans le coeur de chacun de nous?

Chacun de nous a son Liban, a son idée, a ses martyrs... chacun a sa cause et son ideal, mais à gratter on verra ceux qui l’aiment pour les Mezzés, la Dabké, la fête, la Chicha... le m’as tu vu avec son Cigare plus gros que sa bouche ou le crocodile sur son Polo couleur vulgaire plus gros que sa Chemise...

NON mes amis le Liban est un message.... Dieu nous a donné cette terre pour l’aimer et la rendre encore plus belle...

Le Liban est une coexistance où toutes les religions et confessions doivent se cotoyer... dans le respect et l’Amour...

Le Liban est un havre de Paix ou montagne et mer offrent des paysages à couper le souffle...

J’aimerais que nous aimions davantage le Liban pour ce qu’il nous offre et pas pour ce que nos “so called” Politiciens nous proposent... certains sont assujettis à des pays étrangers semant le trouble dans la région...

"Je me retourne vers ceux là, mes frères dans la Patrie qui pourront se reconnaître que je rencontre volontiers et à qui je fais confiance folle au travail qui aiment le Liban autant que moi mais aussi suivent aveuglement leurs chefs.... et appliquons pour le Pays de lait et de miel le même dicton que les amoureux:”Aimer c’est regarder ensemble dans le même direction”.

Désolé mes amis et moi je dirais toujours et je me cite 2 poings ouvrez les guillemets: ”j’aime le Liban, Mais pas les Libanais”!

À vous de me convaincre que le Libanais est digne d’aimer réellement son pays et d’oeuvrer à le rendre plus beau.

Koullouna Lil watan, lil 3oula, lil 3alam..."

*Johny Rahme - Paris


The content of this website is the property of Jabalna Magazine © and may not be reproduced in any form without explicit written permission by the publisher.

Recommended